En partenariat avec maghrebelle

Chérifa Feddag est une youtubeuse  d’origine Algérienne, qui assume et affiche son homosexualité. Sa chaîne YouTubeintitulée ShayIsHere, existe depuis 2015.  Un espace où elle se tue à démonter les idées reçues sur l’homosexualité et à expliquer les différentes orientations sexuelles ainsi que l’identité de genre.

«Cette chaîne est pour la communauté LGBT et les femmes du Moyen-Orient. Les vidéos postées apporteront plus d’informations et de soutien aux homosexuels » écrit-elle dans la description de sa chaîne youtube, qui cumule 3 715 242 vues depuis sa création et 19 168 abonnés.

Cherifa Feddag s’adresse aux personnes trouvant l’homosexualité contre-nature, désirant l’empêcher, la réprimer ou la cacher dans les sociétés arabo-musulmanes. Elle se donne comme but de leur prouver scientifiquement, historiquement et religieusement, que celle-ci n’est pas contre-nature mais une façon d’être « innée » et naturelle.

A travers ses 66 vidéos postées sur youtube, Cherifa aborde divers sujets sans le moindre tabou: elle s’exprime sur la communauté LGBT au Moyen-Orient et ses homophobes, elle explique la différence entre un transgenre et un  transsexuel, elle y apporte son propre témoignage et raconte son homosexualité.

Courageuse, elle suscite la colère des internautes en parlant de la grande tolérance de l’islam envers les homosexuels.  Elle brise le tabou de la sodomie, elle donne des conseils sur comment reconnaître un homosexuel. Et pour couronner le tout, elle cite bon nombre de ces stars arabes homosexuelles, dont la diva de la chanson Arabe, Oum Keltoum. Était-elle lesbienne ? on ne le saura jamais.

A chaque vidéo, elle propose des arguments irréfutables à donner à son entourage qui n’ose pas prononcer le mot « homosexuel » par peur de la « contagion »,  et à celles et ceux qui se réfèrent à une époque 100 % hétérosexuelle qui n’a jamais existé.  Une façon d’encourager  le monde arabo-musulman à accepter l’homosexualité, et à arrêter les stigmatisations et les discriminations.

Cette youtubeuse qui résident actuellement aux Etats-Unis, traite divers préjugés, comme le fait que l’homosexualité serait un choix, ou qu’il y avait moins d’homosexuels avant, ou encore que cette dernière serait un signe  annonciateur de la fin du monde… et y apporte  des réponses sensées.

Lire depuis Maghrebelle