La voiture de la victime dans la trémie

Un homme a trouvé la mort, hier, dans la trémie de Bab Ezzouar lorsque son véhicule a été pris dans une énorme flaque d’eau de pluie qui a obstrué l’ouvrage.

Accompagné par sa femme et ses trois enfants, lesquels ont été sauvés in extremis, par des passants, la victime ne s’est pas aperçu que la trémie a été engloutie par les eaux de pluie qui l’ont obstrué.

Ce n’est pas la première fois que les pluies obstruent les ouvrages d’art réalisés dans les différents coins de la capitale. Les avaloirs étant bouchés, les trémies, les rails du métros…, subissent continuellement, le rafistolage, la négligence et les malfaçons…

Kahina Ouhocine

Qu'en pensez vous ?