Dans un communique rendu publuc par le Mouvement citoyen algérien en France (MCAF), en guise de réponse à la dernière sortie d’Ahmed Ouyahia, ce mouvement estime que le SG du RND doit cesser de « stigmatiser la communauté algérienne de l’étranger et arrêtez de diviser les algériens ». Le communiqué signé par le coordinateur du mouvement Omar Ait Mokhtar rappelle que c’était lors du meeting animé à Mila, qu’Ouyahia s’en est  « pris à la communauté algérienne de l’étranger avec l’art et la manière comme d’habitude avec une confusion et hypocrisie que vous maitrisez parfaitement, puisqu’il ne s’agit que de 100 000 algériens possédants une double nationalité ». « 100 000 personnes qui détourneraient la loi ! Donnez les preuves à la justice ! », écrit le MCAF, ajoutant qu’Ouyahia doit apprendre « à peser ses mots », car « les paroles ont un sens ». « Je comprends très bien votre inconfortable situation au sein de votre parti mais vous pourriez trouver une échappatoire », estime le mouvement, ajoutant que  cette communauté algérienne « n’a pas de leçons de patriotisme à recevoir de quiconque ». Le communiqué a rappelé le rôle joué par la Fédération de France du FLN durant notre glorieuse révolution et le soutien indéfectible durant la décennie noire. « Cette communauté est un gisement non exploré. Vous n’avez qu’à copier sur les italiens de France, les portugais, marocains et tunisiens … C’est toujours grâce à leurs diasporas qui se sont développées », considère le mouvement avant de souligner l’équipe nationale est composée d’une majorité de binationaux. Le MCAF a annoncé qu’une démarche est entamée pour rapatrier les crânes de résistants algériens, avant de rappeler que feu Lounes Matoub avait chanté ce qui est réellement Ouyahia.

Qu'en pensez vous ?