C'est le Premier-ministre qui définira, pour la première fois, les quotas à l'importation
C'est le Premier-ministre qui définira, pour la première fois, les quotas à l'importation

La réunion que devait présider le Premier-ministre, Abdelmalek Sellal, aujourd’hui, lundi, pour fixer les quotas des importations et l’attribution des licences d’importation a été finalement reportée au 19 février.

Cette réunion mettra ainsi fin à la longue attente des concessionnaires automobiles et autres importateurs de produits soumis au régime de la licence d’importation.

Pour rappel, Abdelmadjid Tebboune, ministre du Commerce par intérim avait souligné, récemment, que « La liste des produits concernés par les licences d’importation et leurs quotas seront définis le 13 février en cours lors d’une réunion interministérielle (commerce, finances, industrie et agriculture) présidée par le Premier ministre ».

« Le quota sera arrêté par le Premier ministre. A l’intérieur du quota, il y aura des licences proportionnelles aux capacités d’importation des uns et des autres et à la qualité de l’importation », a précisé alors le ministre du Commerce par intérim.

Il faut préciser que les licences d’importation concernent les concessionnaires automobiles, les importateurs du rond à béton et du ciment. Récemment, le gouvernement a décidé de soumettre les importateurs des agrumes au régime des licences d’importation et dont les domiciliations bancaires pour importations ont été gelées.

 

Qu'en pensez vous ?