Djezzy: Le Mobile-Payement, c'est pour 2018
Djezzy: Le Mobile-Payement, c'est pour 2018

 

L’opérateur de la téléphonie mobile Djezzy va officiellement lancer, en 2018, le Mobile-Payement (argent mobile), a annoncé, ce matin, son P-DG Nesci Vincenzo.

Lors du Forum qui se déroule encore, à l’heure où nous mettons en ligne, à l’hôtel El-Aurassi d’Alger, et intitulé «Mobile Money pour l’inclusion financière», M Vincenzo a indiqué, dans un discours prononcé devant une assistance nombreuse, que «l’introduction du mobile paiement en Algérie est annoncée pour 2018. Un laps de temps d’une année qui permettra à l’ensemble des opérateurs de mieux sensibiliser les consommateurs ainsi que les acteurs du secteur du commerce sur l’importance de l’usage de ce nouveau service.

Et d’ajouter : «le transfert d’argent de mobile à mobile s’est particulièrement développé dans les pays émergents où notre actionnaire VimpelCom a une solide expérience. C’est cette expertise que nous comptons mettre à la disposition de nos 16 millions d’abonnés et futurs abonnés une fois les textes réglementaires publiés.»

Pour lui, «le rechargement prépayé est déjà une forme de paiement mobile. Mais ce dernier va aller au-delà permettant rapidité et mobilité pour l’utilisateur et économie en coûts de transaction. C’est surtout un produit d’appel assurant la fourniture de services et la pénétration de nouveaux marchés pour le fournisseur du service, qu’il soit opérateur de téléphonie mobile ou d’institutions financière».

Lors de son intervention, M Vincenzo a rappelé que «la plateforme numérique en Algérie est en train de jeter les bases d’une économie digitale dans le but de faciliter la vie des citoyens et contribuer à une meilleure traçabilité des flux financiers.»

L’invité d’honneur, le directeur des politiques publiques de GSM-Association, Nathan Naidoo, a abordé dans le même sens cette question révélant que «l’Algérie est tout juste au milieu de la carte de l’inclusion financière. La population algérienne est très bancarisée, mais il y a encore beaucoup de travail certes, mais beaucoup reste à faire.»

Un débat très fructueux s’en est suivi durant toute la journée. On retiendra, entre autres, des responsable de banques privées et publiques, de la Poste, des différents ministères, des opérateurs de la téléphonie mobile et des médias.

Nassima Benmalek

 C’EST QUOI LE M-PAYEMENT ?

 Le M-Payement, ou le Mobile-Payement, c’est-à-dire l’argent mobile est une opération qui consiste à envoyer de l’argent liquide à une personne via son téléphone mobile.

Une fois réceptionnée, cet argent devient de l’argent mobile. Soit, cette personne l’utilise, soit elle le garde dans son compte sécurisé et codifié.

Evidemment, la personne qui envoie ne doit pas être sanctionnée par sa banque ou une autre institution financière. Aussi, les montants à envoyer son plafonnés.

Il faut savoir que le M-Payement se veut une forme très sécurisé de l’argent envoyé et un secteur à double vitesse.

Non seulement il permet des transferts, des envois et des opérations financières trop rapides, mais il permet aux institutions de renforcer la traçabilité des flux financiers.

N.B

Qu'en pensez vous ?