Salon de l’Auto d’Oran:  Colère, bagarres et désorganisation
Salon de l’Auto d’Oran:  Colère, bagarres et désorganisation

 

A l’heure où nous mettons en ligne, une pagaille générale règne au Salon de l’automobile d’Oran, communément appelé Autowest.

Selon des témoignages recueillis par observalgerie.com, une chaîne interminable s’est formée devant le Centre des conventions d’Oran où des centaines de clients, en furie, sont venus réclamer, crier, se bagarrer et passer des commandes sur des produits indisponibles.

L’on comprend pourquoi plus de 40 concessionnaires ont boudé ce salon qui a tenu toutes ses promesses, sauf une : la bonne organisation.

En effet, dès l’ouverture des portes, un public fou s’est acharné sur les stands vides en produits, sachant que les trois concessionnaires présents ont dédié leur participation à l’industrie et non aux ventes.

Seuls à proposer des voitures, Renault Algérie a carrément suspendu les commandes alors que Tahkout Manufacturing Company (TMC) propose une gamme de véhicules à des prix inaccessibles.

Selon des témoignages recueillis au téléphone, un cameraman d’Ennahar TV a été agressé et a échappé de justesse à un lynchage des visiteurs alors qu’il filmait une bagarre et des scènes parsemées d’obscénités, d’insultes et de propos outrageux.

La sécurité a dû être renforcée à l’entrée comme dans les stands, mais la suite du salon sera difficile. Très difficile.

Qu'en pensez vous ?