Horreur à l'université algérienne: Un enseignant assassiné par ses étudiants
Horreur à l'université algérienne: Un enseignant assassiné par ses étudiants

Un crime crapuleux a secoué l’université algérienne, un jeune enseignant a été tué par ses étudiants l’après midi d’hier, lundi 19 juin, rapporte le journal électronique Algérie 1 citant des sources concordantes.

M. Karoui Serhan, enseignant de l’université de Khemis Meliana, située à 20 km à l’est du chef lieu de la wilaya de Aïn Defla et environ 120 km à l’ouest de la capitale Alger, est tué par deux de ses propres étudiants à coups de marteaux. La victime, M. Karoui Serhan, aurait empêché les deux étudiants de tricher durant l’examen.

Pour rappel, plusieurs enseignants sont victimes d’agressions qui menacent leur intégrité physique et morale, par des étudiants, dans un phénomène qui doit interpeller les autorités sur la délinquance avancée qui gangrène l’université algérienne.

Le mois de mai passé, l’enseignant Mohamed Mili qui était «dans un état comateux» au service de réanimation d’un hôpital de la wilaya de M’sila, «a été victime d’une indigne agression qui peut être classée dans le registre de tentative d’homicide volontaire, par un groupe d’étudiants à l’enceinte même de l’Institut de gestion des techniques urbaines» dénonce le Conseil national des enseignants du supérieur (Cnes),

Le moi de février écoulé, des professeurs de l’Université d’Alger 3 ont été agressés à l’arme blanche par un groupe de jeunes, alors qu’ils tenaient une réunion pour l’installation d’un bureau du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES).

Qu'en pensez vous ?