ETRHB : Haddad mis en demeure dans des chantiers de 400 milliards de dinars  
ETRHB : Haddad mis en demeure dans des chantiers de 400 milliards de dinars  

Le groupe ETRHB Haddad et ses partenaires étrangers ont été mis en demeure par le ministère des Travaux publics et des Transports.

Ces mises en demeure touchent quatre projets relatifs à la réalisation des lignes ferroviaires de liaisons autoroutières, de grandes installations et d’équipements d’exploitations autoroutières.

Selon le ministère des Travaux publics et des Transports, des retards allant de 5 à 7 ans ont été constatés sur les chantiers, dont certains n’ont pas encore été lancés.

Selon les avis publiés par le ministère des Travaux publics et des Transports, ces projets sont évalués à plus de 400 milliards de dinars et 330 millions d’euros.

Ces avis relèvent également que des paiements effectués sont évalués à 60 milliards de dinars pour entamer des travaux qui nécessitent d’être relancés.

Il s’agit de l’étude de maturation et réalisation du tronçon 2 Tlemcen/Akkid Abbas, de la ligne double voie électrifiée Oued Tlelat/Akkid Abbas, de travaux de réalisation de la nouvelle ligne ferroviaire à voie unique Relizane/Tiaret/Tissemsilt, la réalisation de la liaison autoroutière reliant le port de Jenjen à l’autoroute Est-Ouest au niveau d’El-Eulma et la réalisation des installations et des équipements d’exploitation de l’autoroute Est-Ouest.

Ces mises en demeure ont été rendues publiques par le ministère des Travaux publics et des Transports via des placards de publicité diffusés par la presse publique.

TARIK LAMARA

 

Qu'en pensez vous ?