Télécoms: VimpelCom signe un grand contrat avec des banques internationales
Télécoms: VimpelCom signe un grand contrat avec des banques internationales

Le groupe VimpelCom, le leader mondial des services de télécommunications et numériques, a annoncé, aujourd’hui, l’entrée en vigueur d’un nouveau contrat en différentes devises («TL/RCF») d’un montant pouvant atteindre le plafond de 2,25 milliards de dollars avec plusieurs banques internationales.

Basé à Amsterdam et desservant plus de 200 millions de clients, le groupe VimpelCom (Nasdaq-Vip), a indiqué que cet accord d’une durée de 5 ans remplace celui signé en 2014 et qui prévoyait un plafond de crédit de 1,8 milliard de dollars avec une durée de 3 ans.

Cet accord prévoit également l’option d’augmenter le montant des tirages jusqu’à 2,25 milliards de dollars, ce qui consisterait en un crédit à terme de 562,5 millions de dollars et un crédit renouvelable de 1,68 milliards de dollars au fur et à mesure des tirages et des remboursements dans la limite du plafond.

VimpelCom qui a la possibilité de puiser dans les crédits en dollar US ou en Euros peut aussi demander une prolongation de la durée, sous réserve du consentement du prêteur.

«L’accord de mise en place de nouvelles facilités de crédit et de renouvellement en différentes devises s’inscrit dans la stratégie de VimpelCom visant à centraliser et améliorer la structure du financement du Groupe et nous sommes satisfaits de l’engagement ferme de plusieurs de nos principales banque internationales», a déclaré Andrew Davies, le directeur financier de VimpelCom.

«Ces nouveaux instruments soutiennent le profil de liquidité du Groupe et lui procurent une plus grande souplesse financière», a affirmé encore M Davies.

Signalons, enfin, que l’opérateur Djezzy, leader de la téléphonie mobile et des technologies numériques en Algérie, célèbre son 15ème anniversaire depuis l’entrée en service de son réseau, avec la fierté d’avoir contribué à la démocratisation de la téléphonie mobile et avec la ferme volonté de poursuivre sa politique de développement ouvrant la voie à la transformation digitale et à la généralisation de l’utilisation de la data en Algérie.

Qu'en pensez vous ?