Lutte contre la fraude : Bientôt un registre de commerce électronique
Lutte contre la fraude : Bientôt un registre de commerce électronique

Le registre de commerce électronique sera mis en place durant le premier trimestre 2017, a indiqué ce matin à Alger le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune.

«On parle de faux registres de commerce, de registres scannés ou loués. Nous allons faire face à ces pratiques frauduleuses», a-t-il relevé lors d’une rencontre avec les cadres du ministère du Commerce, en annonçant la mise en place du registre de commerce électronique durant le premier trimestre de l’année en cours.

Ce dispositif, selon lui, va permettre aux contrôleurs une meilleure maîtrise des opérations de contrôle pour mettre fin à ce genre de pratiques frauduleuses.

A fin 2016, le nombre d’opérateurs inscrits au registre du commerce s’élevait à 1 890 257 opérateurs dont 1 717 382 personnes physiques (90,9%) et 172 875 personnes morales  (9,1%), selon un bilan présenté lors de cette rencontre.

En 2016, la nomenclature des activités du registre de commerce a introduit un nouveau secteur dédié exclusivement à l’exportation (secteur 7) qui regroupe quatre codes: l’exportation, respectivement, des produits agroalimentaires, des produits industriels et manufacturés hors hydrocarbures, de tous produits hors hydrocarbures, et des produits pharmaceutiques.

Nassima Benmalek

Qu'en pensez vous ?