Médicaments : La production locale couvre 61% des besoins
Médicaments : La production locale couvre 61% des besoins

 

Le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, a indiqué hier soir à Oran que la production nationale du médicament couvre actuellement 61% des besoins.

Lors d’une visite d’inspection de plusieurs projets relevant de son secteur dans la wilaya d’Oran, notamment la société algérienne des médicaments Sophal relevant du secteur privé, le ministre a souligné que l’Algérie a réalisé un grand progrès en matière de fabrication du médicament, prévoyant que la couverture des besoins atteindra 70% d’ici la fin de l’année courante.

Si ce taux sera réalisé, l’Algérie pourra réfléchir à l’exportation, a-t-il  ajouté. M. Boudiaf a encore déclaré que l’encouragement de l’Etat à la fabrication du médicament a permis d’atteindre le taux de 61% et par conséquent réduire la facture d’importation de 4% l’année dernière grâce à l’orientation du ministère vers une stratégie de production locale.

L’objectif principal est d’encourager la production du médicament pour une couverture totale des besoins locaux et l’exportation vers des pays africains.

La décision d’interdire l’importation des médicaments fabriqués localement est un grand stimulant aux industriels locaux, selon M. Boudiaf qui a indiqué que le nombre de médicaments dont l’importation n’est plus tolérée a atteint 358 médicaments.

L’Algérie recense 80 unités de production, et leur nombre devra atteindre 150 prochainement.

Qu'en pensez vous ?