C'est le Premier-ministre qui définira, pour la première fois, les quotas à l'importation
C'est le Premier-ministre qui définira, pour la première fois, les quotas à l'importation

Des rumeurs se font de plus en plus insistantes sur un remaniement ministériel qui allait intervenir sous peu. Le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika va apporter un lifting à l’Exécutif, où les départs annoncés concernent, au moins, sept (7), portefeuilles.

Selon notre source, Bouteflika a déjà signé le départ d’Ould Ali El Hadi, d’Abdelmalek Boudiaf, D’Abdelouahab Nouri, de Mounia Meslem, de Mohamed El Ghazi. Notre source croit aussi savoir qu’Abdesselam Bouchouareb sera débarqué du gouvernement avec Aïcha Tagabou.

Elle a néanmoins assuré que le remaniement est imminent et qu’un ancien ministre signera son retour au gouvernement. Après insistance, notre source a souligné qu’il s’agissait d’Amara Benyounès.

Elle a aussi souligné que l’objectif recherché est de mettre sur pied un gouvernement de crise pour gérer « notamment la colère populaire », que provoquerait la loi de finance 2017.

Qu'en pensez vous ?