Législatives: Benyounes ramasse les «boycotteurs» et dénonce la «Chekara»
Législatives: Benyounes ramasse les «boycotteurs» et dénonce la «Chekara»

Le secrétaire général du Mouvement populaire algérien (MPA) Amara  Benyounes a estimé que «le citoyens algérien se doit de défendre l’unité nationale par la lutte contre le régionalisme. Nous sommes tous algériens».

Lors d’un meeting populaire à Tissemsilt, qui a par ailleurs drainé des milliers de citoyens, de militants et de sympathisants, le chef de file du MPA a affirmé que «la démocratie est la seule immunité qui protège le pays contre la division et contre les interférences étrangères».

Connu pour son franc-parler et ses piques, M Benyounes a évoqué les élections législatives du mois de mai prochain.

En effet, le patron du MPA a appelé les Algériens «à participer fortement. Cela contribuerait à donner une légitimité et la crédibilité pour la prochaine législature de laquelle sortira un  gouvernement de  la majorité parlementaire.»

En revanche, M Benyounes n’a pas mâché ses mots pour recadrer ceux qui appellent au boycott ! «Ce n’est pas une solution, mais une complication de notre position sociale, politique et  économique. La solution est dans la démocratie, donc dans le vote», a insisté M Benyounes qui, du reste, a appelé «pour un vote massif».

Mettant en garde contre les acteurs politiques contre la Chekara (corruption), il dira que «le danger de l’argent guette cette échéance à travers l’achat des candidatures.»

 

Qu'en pensez vous ?