Drogue: Plus de 20 000 élèves en danger à Alger
Drogue: Plus de 20 000 élèves en danger à Alger

Plus de 20 000 écoliers des différents paliers ont été sensibilisés contre les fléaux sociaux notamment la consommation de drogue à Alger.

Selon Le vice-président de l’Assemblée populaire de wilaya d’Alger, Mohamed Tahar Dilmi, 120 établissements scolaires ont été visités et plusieurs jeunes souffrant de toxicomanie ont demandé l’aide de la commission, rappelant que les actions d’anticipation et de sensibilisation ont été menées à travers des rencontres directes et ouvertes avec les écoliers qui pouvaient soulever leurs problèmes spontanément.

Selon M Dilmi, des solutions ont été apportées avec l’aide de spécialistes et les écoliers en question ont pu poursuivre normalement leur scolarité.

Le représentant de la direction de la jeunesse et des sports  Brahim Kadri a de son côté évoqué les sorties touristiques organisées au profit des jeunes issus des quartiers populaires de la wilaya, notamment ceux souffrant de toxicomanie.

Il a expliqué que plusieurs dessertes ont été organisées vers différentes wilayas et que chacune regroupait plus de 50 jeunes âgés entre 18 et 35 ans.

Il a annoncé le lancement prochain de l’initiative du médiateur de la jeunesse dans les quartiers populaires à la faveur de laquelle des espaces seront ouverts au profit des jeunes pour bénéficier de formations dans différents domaines.

Le chef de service de pédopsychologie de l’hôpital de Cheraga, Pr Madjid Tabti a mis en garde, à son tour, contre la prolifération du phénomène de consommation de drogue parmi les enfants. Il a fait état de plus de 100 enfants toxicomanes âgés entre 9 et 18 admis au sein de cet établissement.

Les filles représentent 40% de ces toxicomanes jeunes, a-t-il averti précisant que les substances consommées étaient la résine de cannabis, les comprimés psychotropes et les produits alcoolisées.

 

Qu'en pensez vous ?