Les femmes mozabites s'impliquent dans le combat de Fekhar
Les femmes mozabites s'impliquent dans le combat de Fekhar

Les détenus mozabites en grève de la faim depuis plusieurs jours, voir plusieurs semaines pour certains d’entre-eux, n’ont pas laissé de marbre les femmes de leur communauté.

Ainsi, après le jeûne, par solidarité aux détenus engagées par des femmes mozabites, ces dernières ont décidé de franchir le pas et lancer une grève de la faim illimitée.

L’on apprend, selon des sources locales, qu’une dizaine de femmes se sont d’ores et déjà privées de nourriture en guise de solidarité avec Dr Kameleddine Fekhar et ses codétenus.

Cette action vient après celle observé à Paris par des militants de l’Association amazighe Izmulen. Ils ont, en effet, observé trois jours de grève de la faim à Paris en guise de soutien et de solidarité avec les détenus.

La même association, apprend-t-on, observera, dimanche prochain, un sit-in devant le siège de l’Agence France presser (AFP) pour dénoncer l’arrestation et l’emprisonnement de militants mozabites, notamment Dr Fekhar, en grève de la faim depuis le 03 janvier écoulé.

 

Qu'en pensez vous ?