Salle d’examen en gynécologie pour soigner l'infertilité

En France,  le centre hospitalier intercommunal de Créteil, qui accompagne 3 000 patientes par an, vient d’ouvrir des rendez-vous pour les femmes soucieuses de l’infertilité ou simplement celles qui s’interrogent sur leur fertilité. Une première dans le monde.

Le service d’assistance médicale à la procréation, vient de lancer un « check-up » complet, ouvert à toutes les femmes qui veulent faire un bilan sur leur fertilité.

A quoi ça sert ?

Cette consultation appelée « Fertilité check-up » consiste à faire passer  un examen de prévention et de dépistage d’éventuels problèmes de fertilité. Cela peut aider des femmes qui cherchent à concevoir un enfant pour s’assurer que tout va bien, ou planifier une grossesse et vérifier que c’est possible. Si jamais le bilan révèle des difficultés à venir, la femme est conseillée sur les étapes à suivre.

Comment ça se déroule ?

Après un petit questionnaire, la patiente est soumise à un examen échographique mis au point par les équipes de Créteil. En 30 minutes, il permet de vérifier la qualité de l’utérus et des trompes ainsi que la réserve ovarienne et la capacité d’ovulation, comme l’hystérosalpingographie, une radio de l’utérus et des trompes est également effectuée.  Le résultat est immédiatement  expliqué à la patiente.

Pour qui ?

Cet examen qui se chiffre à 350 euro  est destiné à toutes les femmes qui désirent avoir des réponses sur une éventuelle grossesse à préparer  présentement ou à programmer dans le futur. Sans avoir à passer par son médecin, ni attendre un an d’essais infructueux, comme c’est souvent conseillé pour les femmes.

Et les hommes, alors ?

Le centre ne prend pas en charge les hommes. Un homme doit consulter son médecin traitant lorsqu’il se pose des questions. Son généraliste peut alors lui prescrire par ordonnance un spermogramme. Il doit retourner le voir pour avoir des explications