L'ultime tabou : le viol conjugal en Islam et dans la société algérienne

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit le viol conjugal comme étant : tout comportement – NON CONSENTI – au sein d’une relation intime qui cause un malaise ou des souffrances physiques, psychologiques ou sexuelles, aux personnes qui sont parties à cette relation.  

 

Lire la suite sur Maghrebelle