L’entraîneur de la JS Kabylie, Youcef Bouzidi a menacé de démissionner de son poste si le président du club kabyle, Cherif Mellal ne «régulariserait pas les joueurs». 

Depuis la qualification de la JSK en finale de la coupe d’Algérie, Youcef Bouzidi avait demandé la régularisation des joueurs notamment les deux primes qui leur ont été promises. «Nous nous sommes sacrifiés pour remonter la pente, la direction doit être reconnaissante envers nous. Il fallait tenir les promesses en remettant des chèques puisque la direction leur avait promis deux primes.» a-t-il déclaré.

Bouzidi qui a permis à JSK de s’assurer une place en finale de la coupe d’Algérie et de s’éloigner de la zone rouge en championnat a même menacé de démissionner «si les choses ne s’arrangent pas». «Je suis même prêt à démissionner, je ne bluffe pas. Même si je suis en finale, je pourrais tout lâcher car mes principes ne me permettent pas de travailler dans des conditions pareilles» a-t-il menacé.

Il est à rappeler que le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal avait annoncé, hier, que Youcef Bouzidi qui a pris les commandes de l’équipe en février dernier, resterait à la tête des jaune et vert lors du prochain exercice.