Mouloud Iboud, l’ancien joueur de la JS Kabylie se dit fier de l’avancée remarquable du club kabyle notamment la présence des femmes dans le stade.

Interrogé sur Berbère télévision sur la question de la présence des femmes et des familles dans les gradins, Mouloud Iboud n’a pas mâché ses mots. « Ceux qui sont contre la présence des femmes dans les stades, ne veulent pas voir la JS Kabylie avancer dans ses exploits », a-t-il déclaré. « Ils veulent nous faire reculer d’un siècle ou deux en arrière », a-t-il ajouté.

Actuellement porte-parole du club phare de la Kabylie, Mouloud Iboud explique qu’à travers « cette belle initiative, la direction de la JSK compte faire de son club un exemple sur tous les plans». Sept fois champion d’Algérie avec le club kabyle, Mouloud Iboud a félicité le nouveau staff de la JS Kabylie, à sa tête le président Cherif Mellal pour leurs exploits jusqu’ici.

Il faut signaler que le porte-parole de la JSK a mis un terme à la polémique quant à la libération de l’allier Mehdi Benaldjia. «Nous avons donné carte blanche à Dumas et nous demeurons fidèles à nos engagements. Il a demandé à remplacer Benaldjia et Chérif Mellal a exprimé son accord », a-t-il affirmé sur le plateau de Berbère télévision.

Pour rappel, le président de la  Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Cherif Mellal assure une entrée gratuite au stade pour les femmes et les familles. Il leurs a réservé tout une tribune en garantissant la sécurité et le confort.

Lire également: La JSK s’implique dans le nettoyage de la ville de Tizi Ouzou