Libéré hier mardi après six mois passés en prison pour port du drapeau amazigh, le jeune joueur du RC Kouba, Djaber Aïbeche (19 ans) vient de s'engager avec la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).

Originaire d’El Milia dans la wilaya de Jijel, Djaber Aïbeche, qui a purgé une peine de six mois de prison pour le port du drapeau amazigh durant une manifestation du Hirak, s'est vu offrir un contrat avec la Jeunesse sportive de Kabylie. Le défenseur central, qui évoluait la saison écoulée avec le RC Kouba (D2 algérienne) devrait s’entraîner avec les U-19 de la JSK.

Ayant rendu visite au jeune footballeur quelques heures après sa libération, le président du club kabyle, Cherif Mellal a indiqué que la JSK voulait tendre la main au joueur en lui permettant de rejoindre les "Jaune et Vert" pour s'entraîner avec les U-19. "Aïbeche n'a pas signé un contrat professionnel avec la JSK. Il a connu une période difficile, du coup, nous avons décidé de lui accorder une chance en lui permettant de s'entraîner avec les U-19" a-t-il indiqué dans une déclaration au quotidien sportif francophone "Le Buteur".

Neuf autres détenus libérés

Neuf détenus du Hirak ont retrouvé mardi 24 décembre leur liberté après avoir bénéficié d’une réduction de peine, a annoncé le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) sur sa page Facebook. Les détenus concernés sont Acherfouche Amar, Chami Arezki, Yahiaoui Hillal, Khebani Abdelbasset, Belhoul Mohamed Ameziane, Bounouh Nabil et Boualouache Kamel, tous arrêtés le 28 juin, ainsi que de Kasmi Yazid et Zineddine Bouguetaya, interpellés le 5 juillet, précise le CNLD.

À lire aussi :  L'arrivée d'Islam Slimani au Stade Brestois 29 serait imminent

Lire aussi : Drapeaux Amazighs : 13 détenus libérés