Le joueur franco-algérien, Maxime Lopez aurait pris une grande décision au sujet de sa nationalité sportive. Le jeune milieu de terrain de l’Olympique de Marseille devrait porter le maillot de l’équipe nationale d’Algérie lors des prochains mois, selon les informations du quotidien Compétition.

 L’entourage de la pépite phocéenne aurait indiqué au média sportif que le joueur attend un signe du staff technique de la sélection algérienne pour rejoindre les champions d’Afrique. Il pourrait recevoir sa première convocation en équipe nationale lors du prochain regroupement au mois de mars.  

Le milieu de Marseille est en train de s’affirmer au sein de l’effectif de Villas-Boas en Ligue 1 après un petit passage à vide en début de saison. Le milieu franco-algérien a pris part à 18 rencontres pour 3 passes décisives (toutes compétitions confondues).

Maxime Lopez est loin d’être le seul binational à hésiter entre les deux sélections. Les deux Fédérations essayent d’attirer les jeunes pépites dès le plus jeune âge et la France est largement au-dessus dans ce domaine. Yasser Larouci, qui a pris part à son premier match officiel avec les Reds de Liverpool, le weekend dernier, vient d’être sélectionné par l’équipe de France des moins de 19 ans.

Belmadi n'a pas fermé la porte

« On n’a jamais parlé avec lui. On a songé à tous ceux qui ont la possibilité de jouer en équipe nationale d’Algérie. C’est le cas pour lui. Bien sûr que je le supervise, je le suis. », a déclaré le sélectionneur national, Djamel Belmadi, il y a quelques semaines au sujet du dossier Maxime Lopez.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

Le coach des Fennecs a enchaîné : « Je ne l’ai pas encore approché pour plusieurs raisons. La première est qu’il est en équipe de France Espoirs (il compte 13 sélections, ndlr). Je ne sais pas ce qu’il voudra pour son avenir. On va continuer à le suivre, à réfléchir et peut-être qu’un jour on passera le cap de juste songer ».