Le sélectionneur national Djamel Belmadi s'est exprimé sur le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar, effectué mardi au Caire. Il estime que l'Algérie a hérité d'un groupe « abordable » mais il faudra toutefois « se méfier du Burkina Faso ».

« Nous rencontrerons le Burkina Faso que nous avons affronté lors des éliminatoires de la Coupe du monde du Brésil 2014, et nous nous souvenons certainement du célèbre but marqué par Madjid Bougherra » a assuré le sélectionneur dans une déclaration au site de la Fédération algérienne de football (FAF) avant de souligner que « même s’ils étaient absents lors de la dernière édition de la CAN-2019, il faut se méfier de l'équipe du Burkina Faso ».

« On va devoir se mettre sérieusement au boulot afin d’approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires. Chaque match sera évidemment une bataille. C’est une qualification en Coupe du monde qui est au bout », a-t-il ajouté. « On fait preuve d’optimisme et on va déployer toutes nos forces et tout notre savoir-faire pour prétendre être premier de ce groupe avant de passer à la phase des barrages. Et comme je l’ai souvent dit, et je le répète, tout le monde est averti, le chemin est long et compliqué », a précisé le champion d'Afrique en titre.

À lire aussi :  Karim Benzema reçoit une offre colossale pour jouer en Arabie Saoudite

Pour Belmadi, le titre africain doit être une force

Versée dans le groupe A, l'Algérie va affronter le Burkina Faso, Djibouti et le Niger. Les Burkinabés occupent actuellement la 59e place au dernier classement FIFA. Quant au Niger, il se positionne à la 112e place au classement mondial alors que Djibouti est 184e.

« Le titre africain doit être une force pour nous, un atout, et non pas une faiblesse en prenant ces matchs-là sans l’ambition nécessaire et le sérieux qu’il faut. On a donc l’ensemble du groupe maintenant et on va devoir se mettre sérieusement au boulot afin d’approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires », a souligné le sélectionneur des Fennecs Djamel Belmadi.

Il faut rappeler que les éliminatoires du Mondial débuteront le mois d’octobre prochain. L’équipe nationale entamera les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 entre le 11 et le 13 octobre. Si l'Algérie finit première de son groupe, elle disputera l’ultime tour de qualifications pour le Mondial 2022, prévu entre le 9 et 17 novembre 2021.