Algérie : Berraf dément avoir salué l'hymne national israélien

Le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf, a nié les rumeurs circulant à son propos concernant sa salutation de l’hymne national d'Israël. Il s’agit, en effet, d’une vidéo qui a été diffusée mardi 18 février sur le média algérien Numidie News montrant Berraf debout saluant l’hymne national israélien, lors du tournoi international de judo à Paris.

Le président du COA a déclaré qu’il va déposer plainte contre le média en question pour trucage et montage de vidéo à des fins de manipulation. « Je ne répondrai que par une action en justice pour un montage vidéo » a-t-il affirmé.

Il dénonce, par la même occasion, le non professionnalisme des responsables de ce fait. « Je trouve que ce n’est pas sérieux, et donc je n’ai rien à dire là-dessus » a-t-il précisé. Il ajoute par la suite que ce genre de pratiques « ne nous touche ni de près ni de loin » et qu’il est uniquement en train d’appliquer les obligations que son travail lui décrit de manière « sereine ».

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

Berraf dénonce une attaque contre sa personne

« Je suis membre du COI (Comité olympique international), président des comités olympiques africains, je ne peux pas me permettre de répondre à ce comportement » fait savoir Berraf. Il estime que cette attaque contre sa personne et à l’institution dont il est président n’est qu’un règlement de comptes. Mais Berraf ne cite pas ces parties qu’il soupçonne dans l’affaire en question. « Il est clair qu’au sein de la chaîne qui a fait cette diffusion, il y a quelqu’un qui a ses intérêts » déplore t-il. Il ajoute que ces parties là travaillent pour des personnes qu’il considère comme « malintentionnées» envers le Comité olympique algérien.

Mustapha Berraf a tenu, tout de même, à préciser le contexte de prise de la vidéo en question. Cet événement aurait, en effet, eu lieu les 8 et 9 février lors du tournoi mondial de judo qui s’est tenu à Bercy en France. « J’ai été invité par le président de la Fédération internationale de judo qui m’a demandé de remettre des médailles. J’ai alors remis des médailles aux filles de -78 kg » précise-t-il.


Vous aimez cet article ? Partagez !