Le président de la République Abdelmadjid Tebboune s’est exprimé, lors d’une interview accordée à la chaîne Russia Today arabic, samedi 22 février, sur la question de l’allocation touristique.

Il déclaré qu' « une fois fois la situation économique améliorée », il « augmentera la valeur de l’allocation touristique». Il s'agit, selon lui, d'une démarche visant à « préserver la dignité des Algériens», surtout si l'on prend en considération que l’allocation touristique accordée à ces derniers est la moins importante du Maghreb.

Cette allocation est, en effet, considérée comme étant très faible dans la mesure où elle ne tourne qu'autour d'une centaine d'euros. Une dotation qui ne permet même pas de subvenir aux besoins vitaux du touriste algérien à l'étranger.

En outre, c’est cette même dotation touristique qui encourage les pratiques frauduleuses d'échange de devises en Algérie. Tebboune soutient, dans ce cadre, que le marché parallèle de la devise sert «la contrebande» et porte un grand préjudice à l'économie nationale.

Par la même occasion, le Président a insisté sur la nécessité de « l'édification d’une économie propre et transparente » avec une industrie réelle et non factice». Une économie qui doit impérativement apporter « des solutions au pays» et dont la principale finalité est « la création de richesses et d’emplois et le traitement de la tragédie sociale infligée au citoyen», a-t-il ajouté.

À lire aussi :  Le porte-parole d'Air Algérie parle de la numérisation de la vente des billets

Pour rappel, Tebboune avait promis, lors de sa campagne électorale sur le plateau de télévision d'une chaîne privée, qu’il augmentera l’allocation touristique à 1 500 euros. Le chef de l'Etat également a mis l'accent lors de son apparition sur la chaîne russe sur l’importance de promouvoir le tourisme et de faciliter l’accès des jeunes à l'investissement, ainsi que sur la nécessité de mettre fin aux pratiques illégales de transfert de devises.

Lire aussi : Algérie : Abdelmadjid Tebboune s’exprime sur le marché noir de la devise