Le Zimbabwe accueillera l'Algérie pour les éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2021 sur un terrain neutre. Cette annonce sur la quatrième journée de ces éliminatoires est officielle, puisque c'est la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) qui l'a publiée sur son site.

"La ZIFA souhaite informer la famille du football et la nation qu'elle a reçu une correspondance de la Confédération africaine de football (CAF) l'informant que nos stades ne respectent pas les normes pour accueillir des matchs internationaux. Par conséquent, la CAF a décidé d'interdire à la ZIFA d'utiliser les stades locaux dans tous les matchs internationaux à venir", a indiqué, en effet, l'instance zimbabwéenne de football dans un communiqué. 

Autrement dit, la CAF n'a homologué aucun des stades proposés pour abriter ce match prévu initialement pour le mois d’août 2020 avant d'être avancé pour le mois de mars prochain. Cela, en raison du changement de la date de la tenue de la phase finale de la CAN, avancée au mois de janvier prochain.

Un atout supplémentaire pour l'équipe d'Algérie

Ainsi, cette rencontre se jouera dans un pays africain du choix du Zimbabwe. L'on parle avec insistance de l'Afrique du Sud pour l'abriter. Quoi qu'il en soit, les poulains du sélectionneur Djamel Belmadi ont un atout supplémentaire pour revenir avec un bon résultat de ce déplacement. Notons qu'avant ce déplacement, le 29 mars prochain, les deux équipes se rencontreront le 23 mars au stade Mustapha Tchaker de Blida, en Algérie.

À lire aussi :  La CAF dénonce « les propos inacceptables » du président de Naples sur la CAN

Pour rappel, à l'issue des deux premières journées des éliminatoires, l'équipe des Fennecs se pointe à la première place du classement avec six points au compteur, après avoir réalisé un sans faute (victoire 5-0 devant la Zambie, et 1-0 sur le terrain du Botswana). Son prochain adversaire est deuxième avec 4 unités. Les Algériens et les Zimbabwéens semblent bien partis pour se qualifier à la prochaine CAN (Cameroun 2021). Ils se disputeront donc la première place dans cette phase éliminatoire, les Zambiens et les Botswanais ayant montré leurs limites.

Lire aussi : Djamel Belmadi veut gagner la Coupe du Monde avec l’Algérie