Le Widad et le Raja de Casablanca, les deux frères ennemis du football marocain, pourraient bien animer la finale de la ligue des champions d'Afrique, édition 2020. Pour ce faire, ils doivent d'abord passer l’écueil des Pharaons d'Egypte, en demi finale. Leur tâche ne s'annonce cependant pas de tout repos, face respectivement à Al Ahly et le Zamalek. Les matchs allers sont prévus les 1er et 2 mai 2020 et le retour les 8 et 9 du même mois.

C'est une finale de rêve de ligue des champions qui se profile. Un certain Widad Casablanca face au Raja de la même ville ne fait pas rêver seulement les Marocains, mais tous les amateurs du football africain. Connaissant la rivalité sportive qui existe entre les deux équipes, on ne peut que se frotter d'ores et déjà les mains.

Leurs rencontres dans le championnat du Maroc offrent des spectacles de premier ordre tant sur le terrain que dans les gradins. Le dernier match qui les a opposés, il y a à peine quelques mois, restera dans les annales du football marocain et africain. Un véritable match à rebondissement qui s'est soldé sur un spectaculaire nul 4-4.  C'est dire qu'une finale en C1 africaine entre le Widad et le Raja sera un match de rêve.

À lire aussi :  Un autre club français s'intéresse à Islam Slimani

Une finale 100% marocaine ou 100% égyptienne ?

On en est toutefois pas encore là, car les deux formations du Maroc auront fort à faire en demi-finale, face au Al Ahly pour le Widad et au Zamalek pour le Raja. Soit, les deux ténors du football égyptien qui ont réalisé jusque là de fort belles performances. Les deux matchs de la demi-finale s'annoncent en tous cas explosifs.

Il faut reconnaître, d'un autre côté, qu'une finale entre Al Ahly et le Zamalek n'a pas grand chose à envier à une explication entre Marocains. C'est connu, Al Ahly et le Zamalek ne se portent pas du tout dans le cœur. C'est toute l'Egypte qui retient son souffle lors de leurs rencontres, quelque soit la compétition qui les met face à face. Les amoureux de la balle ronde seront gâtés et royalement servis, lors de cette finale. Tout le monde espère cependant que le coronavirus ne s'invitera pas, entre temps, pour jouer un vilain tour et les priver d'une alléchante affiche.