Les deux internationaux algériens, Andy Delort et Sofiane Feghouli, sont montés au créneau pour dénoncer les propos tenus par deux médecins français et jugés discriminatoires et humiliants à l’endroit de l’Afrique et des Africains. Lors d’une séquence diffusée jeudi 2 avril, sur la chaîne d’information LCI, Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), et le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm, ont suggéré de tester sur la population africaine un vaccin pour lutter contre le coronavirus.

Andy Delort a posté sur son compte officiel Twitter un message dénonçant le racisme des deux médecins français. « Le racisme est une connerie humaine et était libre d’être con qui voulait », a-t-il écrit. De son côté, Sofiane Feghouli a réagi à la polémique en partageant un message de Gintoki Sama avec la vidéo de la conversation surréaliste des deux praticiens français. « Le racisme culturel et structurel en France survit bien. Personne ne lui a rien demandé, mais son esprit raciste pense à l'Afrique... Il cache sa volonté d'exploitation des corps africains derrière une mission civilisatrice/humanitaire. Son interlocuteur n'y voit aucun problème ».

Samuel Eto'o et Didier Drogba réagissent

Pour rappel, lors d’une émission diffusée sur la chaîne d’information LCI, Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), et le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm, ont suggéré que des essais en Afrique étaient les mieux adaptés pour vérifier l’efficacité du fameux vaccin contre le Covid-19. « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA chez les prostituées, on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas », a osé Jean-Paul Mira.

À lire aussi :  Karim Benzema affiche ses ambitions pour la prochaine saison

Les propos des deux médecins ont provoqué un tollé en France et en Afrique. Plusieurs personnalités sportives, à l’instar de Samuel Eto'o, Didier Drogba, Demba Ba et Mahdi Benatia ont exprimé leur indignation.

Lire aussi : Coronavirus : Riyad Mahrez adresse un message aux Algériens (Vidéo)