L'international algérien Djamel Benlamri vient d'être sanctionné financièrement par son club saoudien, Al Shabab, a rapporté la presse saoudienne, ce dimanche 5 avril 2020. Cette sanction intervient le lendemain de la virulente critique que le joueur a adressée au président de son club.

La sortie de l'international algérien, Djamel Benlamri, samedi 4 avril 2020, à travers laquelle il a critiqué sévèrement la direction de son club, n'a pas été sans conséquence. La réaction du club saoudien, Al Shabab ne s'est pas faite attendre. Ce dernier vient en effet d'infliger une sanction financière à son joueur.

La direction du club a décidé, ainsi, de défalquer pas moins de 40% de la rémunération du joueur, a rapporté la presse saoudienne ce dimanche 5 avril 2020. Pour rappel, l’international algérien est monté au créneau à travers un message pour le moins virulent à l’encontre de son président. L’Algérien n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour accuser clairement ce dernier d’être derrière le changement de son agent de joueur afin de le vendre à un prix conséquent.

Les accusations de Benlamri contre la président de son club

Djamel Benlamri a également fait savoir qu’il n’avait pas été payé et qu'il n’avait pas reçu les frais de sa prise en charge médicale. “Toutes vos manœuvres vont finir par tomber à l’eau. Si je dois quitter le club, je le ferai la tête haute et si je décide de rester je le ferai avec la même ambition”, a déclaré le joueur en s’adressant à son président.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

C'est dire que les relations entre le joueur algérien et son club ne sont pas du tout au bout fixe en Arabie saoudite. Cette sanction synonyme d'un rappel à l'ordre de la part de la direction d'Al Shabab ne va certainement pas arranger les choses. Bien au contraire, elle va envenimer davantage la situation. Djamel Benlamri risquant de ne pas se laisser faire et accepter cette décision.

Lire aussi : Equipe d’Algérie : Les mésaventures de Benlamri et Belaïli en Arabie Saoudite