Cristiano Ronaldo pourrait bientôt retrouver son ancien club du Real Madrid. En effet, son club actuel de la Juventus serait contraint de vendre son joueur vedette à cause de la crise liée au coronavirus, et ses répercussions sur la santé économique du club italien, d'après ce qu'a rapporté le quotidien sportif italien Corriere dello Sport.

Selon le quotidien sportif, la Juventus de Turin sera sérieusement touchée par la crise post-coronavirus. Ainsi, afin de gérer cette période, la Vieille Dame réfléchiraient à laisser partir son quintuple Ballon d’or. En effet, le club italien ne pourrait plus assumer le gros salaire de Cristiano Ronaldo. Son départ pourra économiser 31 millions d’euros de son salaire annuel au champion d'Italie.

Cristiano Ronaldo au Real Madrid pour 60 M€ ?

Par ailleurs, le média italien affirme que la Juventus ne demanderait pas un gros chèque pour vendre Cristiano Ronaldo. Celui-ci serait estimé à 60 millions d’euros. Une somme qui ne devrait pas effrayer le Real Madrid qui serait très intéressé par le retour de celui qui a évolué dans ses rangs entre 2009 et 2018. En effet, Zinédine Zidane est à la recherche d'un bon joueur capable d'épauler Karim Benzema en attaque. Toutefois, les dirigeants madrilènes auraient une condition. Il s'agit d'une baisse du salaire que le Portugais perçoit actuellement en Italie.

À lire aussi :  Entre l'Algérie et la France, Yacine Adli a tranché

De son côté, la star portugaise ne serait pas contre l'idée de retourner dans la capitale espagnole dès cet été. La rumeur évoque aussi son intérêt pour un autre de ses anciens clubs, Manchester United. Néanmoins, le joueur de 35 ans privilégierait le club de Madrid avec lequel il a remporté pas moins de 16 titres, dont quatre Ligues des champions.

Quel avenir pour le football mondial après le coronavirus ?

Par ailleurs, il faut dire que la crise sanitaire qui touche le monde entier en raison de la pandémie du coronavirus va profondément modifier le visage du football mondial. En effet, plusieurs clubs se retrouvent dans en crise causée par l'arrêt de l'économie sportive depuis de nombreuses semaines. Pour la Gazzetta dello Sport, les cartes pourraient être redistribuées. En effet, la valeur marchande des joueurs a sensiblement baissé sur le marché des transferts. Ce qui devrait profiter aux cadors européens. De son côté, Gianni Infantino, président de la Fifa, avait lui annoncé un «football totalement différent». «Nous serons meilleurs, plus humains et plus attentifs aux vraies valeurs», a-t-il assuré.

Lire également : Real Madrid : Zidane s’intéresserait à Riyad Mahrez