L'international algérien du Ahly Djeddah (Arabie Saoudite), Youcef Belaïli, a été régularisé par son club en lui versant ses arriérés de salaires, a rapporté la presse saoudienne, ce mercredi 8 avril 2020. Le joueur avait brandi, la semaine dernière, la menace de quitter sa formation s'il n'était pas payé avant le 10 avril. Chose désormais faite, mais cela est-il suffisant pour affirmer que tout est rentré dans l'ordre entre le joueur et son club ?

Pas si sûr, doit-on dire, sachant que Youcef Belaïli ne s'est jamais adapté en Arabie Saoudite et a toujours émis le vœu de changer d'air. En engageant un bras de fer pour une histoire de salaires impayés, tout en étant en connaissance de cause, l'ailier gauche international algérien, a affiché clairement ses intentions de vouloir quitter Al Ahly.

En effet, le club a connu un changement dans sa direction, d'où ce retard accusé dans le versement des salaires. Belaïli n'est d'ailleurs pas le seul joueur qui n'a pas été payé. Ses coéquipiers étaient dans la même situation que lui et n'ont pas crié au scandale pour autant.

C'est clair en fait que Belaïli voulait saisir cette situation pour résilier son contrat, sachant qu'aux yeux de la FIFA, la non perception de salaire est une raison valable pour le faire. Prenant ses devants, Al Ahly a procédé d'ailleurs au versement d'un salaire à son joueur pour s'épargner la foudre des hautes instances du football locale et mondiale.

À lire aussi :  Algérie-Brésil en amical septembre prochain en France ?

C'est dire que la relation entre Youcef Belaïli et sa direction, est loin d'être au beau fixe. Certains observateurs estiment que certains "clans" au sein du club veulent pousser le joueur à partir, par jalousie. Il faut signaler, en fait, que le joueur algérien perçoit l'un des plus grands salaires au sein de sa formation. Son vœu de quitter le navire a surpris plus d'un, d'ailleurs.

A vrai dire, c'est surtout à cause des problèmes qu'on ne cesse de lui créer pour l'obliger à "jeter l'éponge" que le joueur a toujours voulu en finir avec l'aventure saoudienne. Pourtant, Belaïli qui a rejoint Al Ahly l'été 2019, a réalisé de fort belles performances sur le terrain en étant, d'ailleurs, décisif, à plusieurs reprises.

Lire aussi : Équipe d’Algérie : Direction la France pour Youcef Belaïli ?