Salah Bey Aboud, responsable de la communication à la Fédération algérienne de football (FAF), a déclaré, ce vendredi 17 avril, que le championnat, suspendu depuis le 16 mars en raison de la propagation du nouveau coronavirus, reprendra à huis clos.

Alors que toutes les compétitions nationales et internationales ont été reportées ou annulées à cause de la pandémie de coronavirus, Salah Bey Aboud a indiqué, dans la matinée de ce vendredi, que la reprise du championnat, dans ses différents paliers, se fera « logiquement à huis clos » en raison de la crise sanitaire que traverse le pays. Le responsable de la communication à la FAF a souligné que l'objectif du huis clos est de « préserver la santé des joueurs et d'autrui ».

Dans le même contexte, Salah Bey Aboud a affirmé que la FAF ne se contentera pas uniquement de reprendre les championnats à huis clos, mais prendra, également, plusieurs autres mesures dans le cadre de la prévention contre le Covid-19.

Rappelons que le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) avait décidé de suspendre toutes les compétitions sportives (toutes disciplines confondues) jusqu'au 19 avril, pour limiter la progression de l'épidémie de Covid-19. Le MJS avait également ordonné la fermeture de toutes les infrastructures sportives, de jeunesse et de loisir relevant de ce département.

À lire aussi :  Accusé d'écarts de conduite, le joueur algérien Youcef Belaïli répond

Notons que toutes les manifestations continentales et internationales ont été reportées en attendant le retour à la normale de la situation sanitaire. Ce fut le cas du championnat d'Afrique de handball, prévu à Alger début avril et renvoyé à une date qui sera communiquée ultérieurement, ainsi que de la Supercoupe d'Afrique de handball. Au niveau international, les Jeux olympiques, prévus du 24 juillet au 9 août à Tokyo (Japon), ont été reportés le 24 mars dernier.