Le jeune Franco-algérien d’Angers SCO, Rayan Aït-Nouri, a exprimé son souhait de participer aux Jeux olympiques 2021 avec l'équipe de France. Dans une déclaration accordée, jeudi 16 avril, au quotidien Ouest France, le défenseur latéral gauche indique que cette compétition le fait rêver.

Le joueur avoue faire des jeux olympiques de Tokyo 2021 avec l’équipe de France l’un de ses principaux objectifs. « Quand j’étais blessé, je me projetais sur la dernière partie de saison avec Angers. Ça m’aurait fait plaisir d’être sélectionné pour les JO en sachant que j’aurais été l’un des plus jeunes à disputer cette compétition qui me fait rêver. J’espère toujours les faire l’an prochain », indique-t-il.

Ainsi, le défenseur de 18 ans ferme la porte, du moins temporairement, à une sélection en équipe d’Algérie, son pays d’origine. Le joueur, qui a contracté une grave blessure à la mâchoire le 11 janvier dernier suite à un tacle musclé de l’international algérien Hicham Boudaoui, souhaiterait encore porter le maillot tricolore de la France, qu’il a déjà représentée trois fois en espoir.

Rayan Aït-Nouri déclare son attachement à l’Algérie

Il importe de rappeler que Rayan Aït-Nouri avait révélé, en décembre dernier à Onze Mondial, qu’il n’avait pas encore tranché définitivement sur son avenir international, préférant temporiser. “Je suis très content pour le moment avec les Espoirs. Je n’ai pas encore de choix à faire. J’ai toujours été en équipe de France. Je n’y pense pas actuellement, je reste focus uniquement sur les Espoirs. Je ne pense pas aux A de la France ou de l’Algérie. Tant que l’occasion ne se présente pas, je n’y pense pas”, a-t-il expliqué.

À lire aussi :  La CAF dénonce « les propos inacceptables » du président de Naples sur la CAN

Par ailleurs, le jeune Franco-algérien avait déclaré son attachement à son pays d’origine, l’Algérie, assurant qu’il n’avait rien décidé concernant son avenir international. “Je suis Algérien et très fier de mes origines, mais voilà, je suis en équipe de France Espoirs. Beaucoup aimeraient me voir avec la sélection algérienne. Pour l’instant, je n’ai reçu aucune demande que ce soit avec les A de l’Algérie ou de la France”, avait-il ajouté.

Lire aussi : Algérie-France : Houssem Aouar maintient le suspense