L‘international algérien Ismaël Bennacer ne devrait pas bouger cet été d’Italie. La direction du Milan AC aurait écarté toute éventualité de lâcher son milieu de terrain algérien qui serait sur les tablettes du Paris Saint-Germain (PSG), rapporte le média spécialisé Calcio Mercato.

L’Algérien Ismaël Bennacer devrait poursuivre son aventure avec le Milan AC. En effet, le média italien affirme que les dirigeants milanais ont écarté tout départ du joueur. Et pour cause, le milieu algérien entre dans le projet sportif du club italien pour la saison prochaine. L’annonce du probable transfert de Bennacer en France, du côté du PSG, avait provoqué l’étonnement et la déception chez les fans des Rossoneri. Ces derniers ne voudraient pas se séparer de l’un des meilleurs joueurs de la saison.

La cote du joueur algérien a grimpé en Italie

De nombreux observateurs ont souligné qu’Ismaël Bennacer a su en un court laps de temps s’imposer dans l’effectif du Milan AC. L’Algérien de 21 ans a pu prendre les clés du milieu de terrain laissées par Biglia. Ce qui n’est pas aisé pour un jeune joueur. Mais la force mentale et l’abnégation du meilleur élément de la dernière CAN ont fait qu’il a gagné la confiance de son entraîneur et du public milanais.

En outre, les bonnes performances de l’international algérien ont fait grimper sa coté sur le marché des transferts. Arrivé pour 16 millions d’euros depuis Empoli, Bennacer vaut désormais pas moins de 30 millions d’euros. D’ailleurs, Calcio Mercato indique que la direction milanaise ne serait pas prête à négocier un éventuel transfert du milieu algérien à moins de 30 millions d’euros. Cela dit, le Milan AC n’envisage pas de se séparer de Bennacer.

Rappelons que le site français Le 10 Sport avait révélé que le joueur international algérien serait sur les tablettes du leader de la Ligue 1 française, le Paris Saint-Germain (PSG). Le directeur sportif du club, Leonardo, aurait même pris attache avec l’entourage du joueur pour connaître ses intentions et la faisabilité d’une arrivée à Paris.

Lire aussi : Algérie / Maroc : Ismaël Bennacer s’exprime de nouveau sur sa décision