Le club espagnol Real Betis semble avoir montré toute sa "gourmandise" devant certains clubs qui sollicitent les services du défenseur algérien Aïssa Mandi. En effet, selon le journal espagnol Estadio Deportivo, le club de Betis exige la somme de 30 millions d'euros pour libérer l'international algérien. c'est donc sa valeur, aux yeux des dirigeants du club andalou.

Cela paraît quelque peu étrange dans la mesure où le contrat de Mandi expire en 2021. Il ne lui reste donc qu'une seule année au sein de club à un moment où plusieurs clubs européens, et pas des moindres, ont exprimé le vœu de s'offrir le défenseur des Fennecs.

C'est le cas notamment de l'Olympique lyonnais qui a fait une offre claire et nette au club d'Andalousie. L'OL a, en effet, proposé la somme de 15 millions d'euros pour s'offrir les services de l'Algérien. Il n'est, cependant, pas exclu que le Real Betis mette le holà à ses ambitions financières, notamment en raison de la crise sanitaire qui a perturbé les championnats et les clubs européens.

Des critiques favorables pour Aïssa Mandi

Il faut dire que les critiques sont très favorables ces derniers temps pour l'international algérien. Comme le consultant malien de BeIn Sports Brahim Thiam qui met en valeur l'intelligence de Mandi sur le terrain. "Il n'est pas super rapide. Mais comme Marquinhos, c'est un joueur très intelligent. Il sait se placer sur le terrain et a une excellente lecture du jeu, ce qui lui permet d'anticiper", a-t-il affirmé, cité par le média espagnol.

À lire aussi :  Karim Benzema affiche ses ambitions pour la prochaine saison

C'est le cas également de Patrick Julliard, spécialiste du football africain pour "Football 365", qui évoque l'expérience de Aïssa Mandi, sa rigueur et sa régularité. Pour lui, le défenseur algérien "est un joueur déjà expérimenté. Son évolution dans son équipe est comparable à celle qu'il a connue dans son club les dernières saisons. Il est plus rigoureux et régulier. Son commandement et les capacités de maîtrise de soi rassurent grandement ses pairs".

Aïssa Mandi bouclera ses 29 ans en octobre 2020. En football, c'est l'âge de la maturité et de l'expérience. C'est ce qui fait courir peut-être des clubs; comme l'Olympique lyonnais, l'Atlético de Madrid et New Castle. D'autres clubs se sont intéressés au joueur, mais sans plus. Et en définitive, tout dépendra de la décision que prendra la direction du Real Betis durant le mercato d'été de cette année.

Lire aussi : Coronavirus : Des internationaux algériens menacés en Europe