Le ministère des Affaires religieuses a rendu publique la date de la nuit du doute de l'Aïd el-Fitr en Algérie. Il a annoncé que les membres de la Commission de l’observation du croissant lunaire se réuniront vendredi 22 mai, afin d’observer le croissant lunaire annonçant la fin du mois de Ramadan. L'Aïd el-Fitr de cette année aura, donc, lieu samedi 23 mai ou dimanche 24 mai .

Les Algériens connaîtront la date officielle de l’Aïd el-Fitr vendredi 22 mai, à l'issue de la nuit du doute. Dans un communiqué rendu public ce lundi 18 mai, la Commission nationale d’observation du croissant lunaire au ministère des Affaires religieuses et du Wakfs informe l’ensemble des citoyens qu'elle se réunira à cette date pour observer le croissant lunaire du mois de Chawwal de l’année 1441 de l’Hégire, annonçant la fin du Ramadan.

Selon la même source, la commission va consacrer une conférence à la nuit du doute après la prière d’El Maghreb. Rappelons que la Commission nationale d’observation du croissant lunaire est composée d’érudits et d’experts en astronomie.

La date de l'Aïd el-Fitr 2020 en Algérie et en France annoncée

Se basant sur les calculs astronomiques, des scientifiques affirment que le premier jour de l’Aïd el-Fitr 2020 en Algérie, au Maroc et en France coïncidera avec le dimanche 24 mai. En effet, selon les données scientifiques, il sera impossible de percevoir le croissant lunaire du mois de Chawwal vendredi 22 mai 2020, correspondant au 29 Ramadan 1441 an de l’hégire. Le mois de Ramadan de l’année 1441 de l'Hégire comptera, ainsi, 30 jours.

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Néanmoins, même si les calculs astronomiques permettent de connaître précisément le jour de l’apparition du croissant lunaire, la tradition musulmane exige que l’astre soit observable à l’œil nu. En Algérie et au Maroc, ce sont les commissions ministérielles de l’observation du croissant lunaire qui s'occupent d'annoncer la date de l’Aïd. En France c'est le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui se chargera de l'annonce officielle à l’issue que la traditionnelle « nuit du doute » organisée à la Grande mosquée de Paris.

Lire aussi : Aïd el-Fitr en Algérie : La commission ministérielle annonce de nouvelles mesures