Le championnat national de football (Ligues 1 et 2) se poursuivra. C'est la Fédération algérienne de football (FAF) qui a pris cette décision ce dimanche 31 mai à l'issue d'une réunion du bureau fédéral. Cette décision est cependant conditionnée par un accord des hautes autorités du pays.

Il n'y aura pas de saison à blanc, selon le bureau fédéral de la FAF qui s'est réuni ce dimanche en présence de son président Kheïreddine Zetchi. Les ligues 1 et 2 reprendront donc, mais le bureau fédéral conditionne cette reprise par un feu vert des hautes autorités du pays.

En d'autres termes, la Fédération algérienne de football attendra l'avis des autorités sanitaires sur l'évolution de la propagation du coronavirus en Algérie. Le championnat national de football a été interrompu en raison de la crise sanitaire causée par le covid-19 et reprendra si les autorités sanitaires constatent que la pandémie a marqué le pas.

Il faut dire que la réunion de ce dimanche est venue après un premier conclave tenu, samedi 30 mai, entre le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi. C'est cette réunion qui a, semble-t-il, favorisé la décision du bureau fédéral de l'instance sportive.

Il faut rappeler que le gouvernement de Abdelaziz Djerad a reconduit le confinement partiel, en vigueur depuis mars, jusqu'au 13 juin prochain. Il est fort probable que les compétitions sportives reprendront après cette date. Surtout que les chiffres contenus dans les bilans quotidiens présentés par le ministère de la Santé poursuivent leur recul, comme constaté ces derniers jours.

À lire aussi :  Algérie-Guinée : Sur quelles chaînes suivre le match

Lire aussi : Scandale des matchs truqués en Algérie : La FAF s’est réunie avec la FIFA