Le sélectionneur national Djamel Belmadi restera à la tête de la barre technique des Verts jusqu’à la fin de la Coupe du monde 2022. C’est ce qu’a affirmé, mardi 23 juin, le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheïreddine Zetchi. Djamel Belmadi prendra une décision sur son avenir après le Mondial du Qatar.

Le président de la FAF révèle que le défi de Djamel Belmadi est de qualifier l'Algérie à la Coupe du monde 2022, au Qatar. « Je peux vous assurer que depuis le sacre africain en 2019, Belmadi a reçu des offres très alléchantes sur le plan financier. Il prendra une décision sur son avenir après le Mondial 2022. Son défi est de qualifier l'Algérie à la Coupe du monde au Qatar », a déclaré Kheïreddine Zetchi.

Pour le patron de la fédération algérienne, « Belmadi a un attachement extrêmement fort avec son pays ». « Il a un amour pour ce pays qui est vraiment indescriptible. Aujourd'hui, l'Algérie peut se targuer d'avoir l'un des meilleurs sélectionneurs au monde. Sincèrement, je suis frappé par sa rigueur dans le travail et son professionnalisme. Je ne suis pas au courant de tous ces contacts, Djamel est quelqu'un de discret, encore plus quand il s'agit de son pays », a-t-il ajouté.

À lire aussi :  L'arrivée d'Islam Slimani au Stade Brestois 29 serait imminent

Zetchi s’est aussi réjoui de la grande stabilité au niveau de la sélection algérienne depuis l’arrivée de Djamel Belmadi. Il demande « à tout le monde d'être derrière cette fédération quelles que soient les personnes, en dehors des conflits, et de laisser l'intérêt de l'Algérie au-dessus de toute considération ».

Pour rappel, Belmadi (44 ans) s'était engagé avec la FAF en août 2018 en remplacement de Rabah Madjer pour un contrat qui court jusqu'à la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’ancien capitaine des Verts a réalisé l'exploit de remporter la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019, disputée en Egypte.

Selon certaines informations, Djamel Belmadi aurait refusé récemment une grosse offre de la part de la fédération émiratie pour driver la sélection de ce pays. Il a été également approché par des clubs du Top 5 de la Ligue 1 française.

Lire aussi : Djamel Belmadi veut gagner la Coupe du Monde avec l’Algérie