Le professeur Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus en Algérie, met en garde contre la reprise de la saison sportive dans les conditions sanitaires actuelles. Dans une intervention sur les ondes de Radio Chaîne 3, ce vendredi 26 juin, le Pr Bekkat Berkani soutient qu'il est encore prématuré de relancer les compétitions sportives, vu la persistance de la menace épidémique. 

"En tant que médecins chargés de lutte contre la Covid-19, nous avons mis en garde contre le danger de reprendre la compétition", a déclaré le membre du comité scientifique. Il explique que la situation sanitaire actuelle en Algérie, marquée par un rebond du nombre de cas de contamination au coronavirus, ne permet pas encore la reprise de telles activités.

Le Pr Bekkat Berkani rappelle, à ce propos, que les sports collectifs sont un "réel danger" en cette période de crise sanitaire. "Il y a ceux qui disent que plusieurs pays européens ont repris leur championnat, mais en Europe chaque joueur a son propre jacuzzi", ironise-t-il.

L'avis de la Ligue de football professionnel

Par ailleurs, pour Abdelkrim Medouar, président de la Ligue de football professionnel (LFP), la décision de la reprise du championnat revient "uniquement aux hautes autorités du pays". Contrairement au comité scientifique, la Fédération algérienne de football, elle, s'est dite favorable à la reprise des Ligues 1 et 2. Le 31 mai dernier, le bureau fédéral de l'instance sportive que préside Kheireddine Zetchi avait, d'ailleurs, assuré il n'y aurait pas de "saison blanche".

Lire aussi : Algérie : La FAF dévoile le plan de reprise des championnats