Le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a tranché ce mardi 30 juin, définitivement sur le sort de la CAN 2021 au Cameroun. Réuni en visioconférence, la commission de la CAF a reporté d’un an, à début 2022, la plus prestigieuse compétition continentale.

La compétition prévue initialement du 9 janvier au 6 février 2021 au Cameroun, subira le même sort que l’Euro 2020 et la Copa America, qui ont été décalées d’un an.

La décision de la CAF a été prise principalement en raison de la situation sanitaire liée au coronavirus. Elle est aussi motivée par des problèmes de calendrier puisque quatre matchs des éliminatoires restent à disputer avec seulement deux dates FIFA disponibles, en octobre et en novembre.

Par ailleurs, la CAF a décidé de reprogrammer le CHAN 2020, prévu au mois d’avril dernier, au mois de janvier 2021 au Cameroun alors que les demi-finales et la finale de la Ligue des champions seront jouées à phase unique au Cameroun, en septembre. Idem pour la Coupe de la CAF, au Cameroun. La CAF a décidé également d'annuler l’édition de la CAN Féminine 2020 et de lancer d’une nouvelle compétition Ligue des champions féminine en 2021.

L’équipe d'Algérie de football, appelée à défendre son trophée devrait donc patienter avant de le remettre en jeu. Champions en titre, les verts seront donc sur le toit continental un an de plus.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Pour rappel, la Confédération africaine de football (CAF) avait décidé en début du mois d'avril, de reprogrammer les éliminatoires de la CAN 2021 jusqu’en automne. Et ce, en raison de la décision de la FIFA de reporter tous les matches internationaux prévus initialement en juin, pour éviter tout risque de propagation du coronavirus.