La détection des talents algériens en France se poursuit. La Fédération algérienne de football (FAF) a en effet révélé que la Cellule FAF Radar (Task Force) a fait un excellent travail au cours des trois derniers mois avec la détection de pas moins de 140 joueurs binationaux qui sont susceptibles d'être sélectionnés chez les jeunes catégories de l'équipe d'Algérie de football, a indiqué ce mercredi 1er juillet la FAF via son site officiel.

L’Algérie continue d'exploiter les talents footballistiques de sa diaspora. « La cellule FAF Radar a réalisé une opération de repérage et de sensibilisation auprès de 140 joueurs binationaux (voire tri-nationaux pour certains) des catégories U16 à U23, de mars à juin. La majorité des joueurs concernés ont évolué cette saison dans des clubs de Ligue 1 (17 clubs) et Ligue 2 (13 clubs) en France », indique la FAF dans un communiqué rendu public. Et de souligner que « les joueurs évoluant tous avec un centre de formation, sont liés par une convention ou un contrat en fonction de leur âge et leur situation sportive. Certains ont déjà signé un contrat professionnel et d’autres le feront dans les jours à venir».

Notons que la Fédération algérienne de football (FAF) avait mis en place, en mars dernier, la Cellule FAF Radar (Task Force) chargée de superviser et de détecter les joueurs binationaux en vue de les intégrer en jeunes catégories de l'équipe d'Algérie de football.

À lire aussi :  Meilleurs footballeurs du monde : Un Algérien et 5 Marocains au Top 100

L'Algérie cible les différents profils

En outre, la fédération a souligné que l'opération a connu un « fort engouement et une grande fierté des jeunes joueurs concernés (ainsi que leurs familles) d’être observés et suivis dans la perspective d’être sélectionnés dans les équipes nationales de jeunes ».

Concernant les profils des joueurs ciblés, la FAF fait savoir que « les joueurs couvrent l’ensemble des postes dans toutes les zones de jeu, gardiens de but, défenseurs, milieux, et attaquants, avec des profils de jeu hétérogènes, et des personnalités différentes ».

Enfin, la même cellule révèle avoir mis en place « un instrument de veille spécifique » qui permet de « qualifier et hiérarchiser les informations terrains et données techniques et statistiques de chaque joueur identifié ». Ceci permettra aux sélectionneurs de « s’appuyer sur des données fiables et sécurisées avec des indicateurs de performance actualisés, pour faciliter leur prise de décision et sélectionner les meilleurs talents, à n’importe quel moment de la saison ».

Lire aussi : L’Algérie compte exploiter les talents sportifs de la diaspora