L'international algérien Riyad Mahrez est le deuxième meilleur passeur africain du championnat anglais. Le capitaine des Verts est l'auteur de 39 passes décisives en Premier League, devançant ainsi de grands noms du continent noir.

En effet, l'international algérien de Manchester City est le deuxième meilleur passeur africain du prestigieux championnat anglais. Avec 39 passes décisives, le champion d'Afrique devance l'attaquant togolais Emmanuel Adebayor, qui a à son actif 36 passes, ainsi que l’international ivoirien Yaya Touré, avec 32 passes.

Mahrez en passe de battre le record de Drogba ?

La première place des meilleurs passeurs africains de la Premier league est toujours détenue par l'ex-attaquant ivoirien Didier Drogba. L'ancien joueur de Chelsea a délivré, depuis qu'il avait rejoint en 2004 le championnat anglais, un total de 54 passes décisives.

Si Riyad Mahrez continue sur sa lancée, il pourrait très probablement déloger de la première place l'Ivoirien, parti à la retraite en 2018, après 20 de carrière sur les terrains. Ainsi, Riyad Mahrez, qui ne cesse de s'illustrer, est pressenti pour battre le record de l'Ivoirien dans le classement des meilleurs passeurs africains en Premier League.

Pour rappel, dans un sondage organisé par la FIFA, le capitaine des Verts a été élu meilleur footballeur algérien de l'histoire. Le champion d'Afrique, qui a récolté 48.8% des voix, devance la star du FC Porto, Rabah Madjer (27.4%). Riyad Mahrez a été aussi sacré meilleur footballeur algérien de la décennie (2010-2019).

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Ses performances n'ont pas laissé indifférent l'entraîneur français du Real Madrid, Zinedine Zidane, qui a tenu à souligner, lors d'une de ses interventions, les qualités techniques et le sens du but de Riyad Mahrez. « Il est très bon. C’est un joueur différent, très bon techniquement et verticalement. Il cherche toujours le but et surtout, il est rapide avec le ballon », avant-il déclaré.

Lire aussi : L’adjoint de Halilhodzic raconte l’arrivée de Riyad Mahrez en équipe d’Algérie