Le sélectionneur national Djamel Belmadi s’est exprimé dans une interview accordée au média officiel de la Fédération algérienne de football (FAF), à l’occasion du premier anniversaire du sacre africain de l’Algérie. Le meilleur entraîneur africain a adressé un émouvant message à ses joueurs.

Le 19 juillet nous renvoie désormais à la finale de la CAN 2019 en Egypte. L’Algérie y a été sacrée championne d’Afrique après avoir battu le Sénégal en finale (1-0). L’entraîneur de l’équipe est revenu, un an après cet exploit en terre égyptienne, sur cette belle histoire écrite par les Fennecs.

Djamel Belmadi déclare : « Le rapport avec mes joueurs est pour moi l’essentiel de ce métier. Ces joueurs-là, je les aime. Tout simplement. On n’est pas allés en Egypte comme le petit poucet ou l’équipe qui est sortie au premier tour en 2017. On y est allés avec l’idée d’être valeureux, braves, ambitieux (...) »

A propos du sacre des Verts en Coupe d’Afrique des Nations, remporté en Egypte, Belmadi souligne que ce qu’il voulait, « c’est être le premier, celui ramène qui gagnait. Celui qui prend la Coupe d’un pays pour la ramener chez lui. Ce sentiment-là, c’est énorme. Ça, on peut plus te l’enlever, c’est écrit dans l’histoire ».

À lire aussi :  Un footballeur professionnel parmi les harraga arrivés en Italie

A noter que le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheïreddine Zetchi, a assuré, en juin dernier, que Djamel Belmadi resterait à la tête de la barre technique des Verts jusqu’à la fin de la Coupe du monde 2022. Le sélectionneur national prendra une décision sur son avenir après le Mondial du Qatar. Le défi de Djamel Belmadi est de qualifier l’Algérie à la Coupe du monde 2022, au Qatar.

Lire aussi : Sélection d’Algérie : Belmadi refuse un pont d’or en provenance d’un pays du Golfe