Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a exprimé son souhait d'affronter l'équipe de France en match amical. L'entraîneur des Verts a exprimé ce souhait dans une interview accordée au quotidien sportif français l'Equipe.

En effet, le sélectionneur des champions d'Afrique s'est exprimé sur l'idée d'un match entre l'Algérie et la France. Une idée qui fait son chemin depuis octobre 2019. Ainsi, Djamel Belmadi voudrait affronter les bleus dans un match amical. « J'aimerais jouer contre les Français car ils sont champions du monde. Dans cette envie de me frotter aux meilleurs pour progresser » a-t-il déclaré à L'Equipe.

Rappelons que la dernière rencontre entre l'Algérie et la France remonte à 2001 à Paris. Djamel Belmadi était l'auteur de l'unique but inscrit par l'Algérie (4-1). Une rencontre qui n'est pas allée à son terme dans la mesure où il y a eu un envahissement de terrain à la 75ème minute de la part de nombreux supporters algériens. À ce sujet, Djamel Belmadi avoue que ce qui s'est passé « fut un petit traumatisme ».

Coupe du monde 2022 : Belmadi voit un signe

Dans son interview accordée à L'Equipe, l'entraîneur des Fennecs s'est exprimé également sur la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. Djamel Belmadi a confié que son rêve était de qualifier l'Algérie à la prochaine Coupe du monde. Ainsi, enregistrer une cinquième participation des Verts en phase finale de cette prestigieuse compétition.

Pour le sélectionneur des Verts, la mission de se qualifier au mondial 2022 « n'est pas aisée ». Cependant, si l'équipe nationale accède à la phase finale de la compétition, elle n'ira pas « avec cette idée de participer ». Djamel Belmadi ajoute qu'il « faut croire en l'impossible. Avoir de l'ambition ». Pour ce technicien de 44 ans, vivre une coupe du monde dans un pays où il a fait ses débuts comme entraîneur est « un signe du destin ».

Lire aussi : Équipe d’Algérie : Belmadi va rester jusqu’à la fin de la Coupe du monde 2022 (FAF)