Le mercato s'annonce mouvementé pour bon nombre d'internationaux algériens évoluant en Europe. Plusieurs d'entre eux sont annoncés sur le départ de leurs clubs respectifs pour tenter une nouvelle expérience sous d'autres cieux. C'est le cas de Aïssa Mandi, Sofiane Feghouli, Mohamed Farès, Faouzi Ghoulam ou encore Saïd Benrahma. 

Ainsi, le défenseur central de Bétis Séville (Liga espagnole), Aïssa Mandi, est annoncé par la presse locale dans plusieurs clubs. La semaine dernière, des sources proches du dossier affirmaient qu'il ne restait que de petits détails pour que le champion d'Afrique rejoigne le champion d'Angleterre en titre, Liverpool.

Mais des jours se sont écoulés depuis et rien n'a été officialisé. Aux dernières nouvelles, Bétis aurait proposé une prolongation jusqu'en 2024 pour le joueur. Il faudra donc attendre quelques jours pour connaître la prochaine destination de Aïssa Mandi. 

Mandi à Liverpool, Farès et Feghouli à la Lazio ?

La situation n'est pas plus claire pour les autres joueurs. Sofiane Feghouli, dont l'aventure avec le club turc Galatasaray semble arrivée à son terme, intéresserait la Lazio, club de la capitale italienne. Selon la presse locale, l'entraîneur Massimo Inzaghi songerait à l'international algérien pour renforcer son milieu de terrain.

Feghouli n'est pas le seul algérien annoncé dans ce même club. Mohamed Farès serait également sur les tablettes de la direction de l'équipe romaine. Le latéral gauche n'est plus qu'à quelques détails pour qu'il signe officiellement au club, affirment d'ailleurs certaines sources.

Ghoulam, vers une pige en Angleterre

Toujours en Italie, le Milan AC, où évolue actuellement Ismaël Bennacer, est entré dans la danse dans le dossier de Saïd Benrahma. Véritable révélation de la Championship cette saison, le milieu de terrain algérien pourrait atterrir chez les Rossonneri. Cela dit, le Milan doit fournir beaucoup plus d'efforts s'il veut acquérir le joueur, ce dernier étant convoité par plusieurs clubs de Premier league, à l'instar de Chelsea, Arsenal, Leicester mais aussi le nouveau promu, Leeds United de Marcelo Bielsa.

De son côté, Ismaël Bennacer est bien parti pour rester chez les Rouge et Noir, bien qu'il intéresse plusieurs clubs, dont le PSG et Manchester City. Idem pour Rachid Ghezzal qui a fini par tirer son épingle du jeu et plaire à ses dirigeants. En effet, la Fiorentina, qui avait pensé un certain temps à « se débarrasser » de lui, a revu sa copie et a décidé de le garder.

Le Milan AC entre dans la danse pour Benrahma

Ce n'est pas le cas de Faouzi Ghoulam qui ne figure plus dans les plans de son coach, Gennaro Gatusso, à Naples. La porte de sortie semble grande ouverte pour le défenseur algérien qui pourra rebondir ailleurs. Peut-être en Angleterre, où Wolverhampton songerait à le recruter, ou en Italie, puisque Cagliari serait également sur ses traces.

En tout cas, les offres ne risquent pas de manquer pour le joueur, qui a été stoppé net dans sa lancée par une méchante blessure qui l'a éloigné des terrains durant presque une année.

Ounas et Slimani dans l'expectative

Adam Ounas, qui évolue dans la même équipe du sud de l'Italie, n'est pas à la même enseigne, puisque les clubs ne se bousculent pas pour lui. Ce n'est pas pour autant qu'il va chômer la saison prochaine. L'autre joueur qui animera à coup sûr le marché des transferts en Europe n'est autre que le virevoltant attaquant Islam Slimani. Libéré dernièrement par l'AS Monaco, le joueur, qui appartient toujours à Leicester City, n'a pas encore trouvé une terre d’accueil.

Atal est parti pour rester à Nice

Il n'y a pas si longtemps, il était annoncé dans plusieurs formations. Mais concrètement, rien n'est fait. D'ailleurs, le joueur reste « sans contact » depuis quelques semaines.

Dans le même championnat (Ligue française), Youcef Atal, qui est dans le viseur des grands d'Europe, à l'instar du Real Madrid et du PSG, semble déterminé à poursuivre son aventure avec l'OGC Nice.

Lire aussi : Convoité par le Real Madrid et le PSG, Ismaël Bennacer tranche pour son avenir