L'attaquant international algérien Islam Slimani serait très proche du Stade de Rennes. C'est ce qu'a rapporté, samedi 22 août, la presse française. Le joueur serait même à un pas de conclure avec le club breton. Son transfert devrait intervenir dans les toutes prochaines heures. 

Ainsi, la rumeur Stade Rennais se confirme pour Islam Slimani. Depuis quelques semaines, le nom du joueur algérien est cité avec insistance dans l'entourage du club. Selon bon nombre de titres de la presse française parus samedi, Rennes est passé à la vitesse supérieure en vue de le recruter. C’est même presque fait, affirment les journaux français, indiquant qu'un accord a été trouvé et devrait être signé sous peu entre ce club et Leicester, auquel appartient toujours Slimani.

La presse française rapporte que l'arrivée de "Super Slim" en Bretagne n'est plus qu'une question d'heures. Le journal Foot mercato, très au fait du marché des transferts, a indiqué que le montant du transfert était de 8 millions d'euros. Aucun autre détail n'a filtré sur cette transaction, dont l'annonce devrait intervenir "dans les prochaines heures".

Une opportunité pour disputer la Ligue des champions

Si cela venait à se concrétiser, le meilleur attaquant des Verts encore en activité aura une très belle aventure à vivre, sachant que le Stade Rennais disputera pour la première fois de son histoire la Ligue des champions.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

C'est d'ailleurs dans l'optique de faire bonne figure dans cette compétition que le club a pensé à Slimani. Les dirigeants rennais misent sur son expérience et ses qualités de buteur pour honorer la première participation du SR à la C1 européenne.

L'ancien joueur de CR Belouizded aurait donc une belle opportunité devant lui. L'attaquant, qui n'a plus rien à prouver dans le championnat français, doit toutefois confirmer sa belle saison réalisée sous les couleurs de l'AS Monaco, avec lequel il a inscrit 9 buts et délivré 7 passes décisives en 19 matchs disputés.