Le joueur d’origine algérienne Houssem Aouar a réagi, jeudi 27 août, à sa convocation en équipe de France. Le jeune Lyonnais a exprimé sa satisfaction et sa fierté d'avoir été appelé par Didier Deschamps à rejoindre les Bleus, dans un entretien accordé au quotidien sportif L’Equipe.

Le nouveau international français, qui devrait honorer prochainement sa première participation avec les seniors, a déclaré qu’il ressentait « beaucoup de fierté » d’avoir été choisi pour défendre les couleurs de l’équipe de France. Il promet de se donner à « 200% ».

« J’étais heureux. Heureux, aussi, de voir que le fait d’avoir bien bossé et bien progressé avec l’OL a été récompensé. Je pense que nos performances en Ligue des champions m’ont aidé, sûrement. Mais avant le confinement, déjà, j’étais sur la bonne voie, alors je pense que c’est un tout, » indique le joueur de 22 ans.

Il faut rappeler que le nom de Houssem Aouar figure sur la liste des joueurs appelés à affronter la Suède et la Croatie. Il rejoindra ainsi ses nouveaux coéquipiers en EDF lundi.

En Algérie, son pays d'origine, la décision de Houssem Aouar a beaucoup fait réagir. Les supporters des Verts ont longtemps espéré voir le joueur de 22 ans intégrer l’EN et constituer un milieu de terrain royal avec Ismaël Bennacer. Les responsables de la Fédération algérienne de football (FAF) avaient, également, tenté de convaincre le joueur de rejoindre l’Algérie. Mais le jeune Lyonnais a finalement décidé d’opter pour le challenge sportif au détriment de celui du cœur.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Quant à son avenir en club, Houssem Aouar laisse toutes les portes ouvertes : « Je ne suis pas encore parti ! », a-t-il rappelé.

Lire aussi : Real Madrid : Houssem Aouar aurait dit « non » à Zinedine Zidane