A deux jours de la clôture du mercato estival, plusieurs internationaux algériens sont toujours dans l'expectative. C'est le cas des Islam Slimani, Adam Ounès, Youcef Belaïli et Djamel Benlamri qui ne sont pas encore fixés sur leur avenir. 

Des rumeurs et encore des rumeurs pour l'attaquant Islam Slimani. Donné dans plusieurs clubs, le buteur algérien est en réalité toujours sans club. Cette semaine, il a été annoncé à l'O Lyon. La presse a aussi rapporté que deux clubs anglais, à savoir West Bromwich Albion et Brighton, seraient également sur ses traces.

Est-ce la bonne pour Slimani qui risque, à défaut, de passer une saison sabbatique ? Ce qui est certain c'est que le joueur, qui appartient toujours à Leicester, n'entre pas dans les plans de son coach, Brendan Rodgers.

La guigne poursuit Slimani et Ounès

Même cas de figure pour l'attaquant Adam Ounès qui semble "indésirable" du côté de Naples, son club. Ce dernier veut le prêter à nouveau, mais il peine à lui trouver une formation d'accueil. Il faut dire que rares sont ceux qui prédisaient un tel sort pour ce joueur pétri de qualités et qui sort d'une saison remarquable avec Nice, où il a évolué la saison passée à tire de prêt.

Tout comme Slimani, Adam Ounès a été annoncé dans plusieurs clubs. Mais tout est resté au stade de la rumeur. Aux dernières nouvelles, Cagliari, en Italie, s’intéresserait à lui, selon certains titres de la presse.

Benrahma parti pour rester à Brentford

L'autre joueur que l'on donnait partant pour un des cadors européens est Saïd Benrahma. Auteur d'une saison sensationnelle avec Brentford, le meneur de jeu algérien a été annoncé à Arsenal, Chelsea, Leicester et West Ham.

A deux jours du baisser de rideau sur le marché des transferts, le joueur est toujours là où il était, au grand bonheur de son entraîneur qui a toujours voulu le garder. Néanmoins, "si une offre intéressante se présente, on ne dira pas non au transfert de Benrahma", a précisé Thomas Frank vendredi 2 octobre. C'est dire que les chances de voir le joueur quitter Brentford et la Championship pour un palier supérieur ne se sont pas totalement évaporées.

Benlamri reste en Arabie, Belaïli rêve de l'Europe

Deux autres internationaux algériens ne sont pas encore fixés sur leur avenir. Il s'agit de Youcef Belaïli et Djamel Benlamri. Le premier a déclaré, il y a quelques jours, qu'il voulait retourner en Europe, plus précisément en France. Trouvera-t-il un club ? En tout cas, aucune équipe de la Ligue 1 ne s'est manifestée pour l’enrôler. Du coup, il est fort probable qu'il opte pour Al Ahly d'Egypte qui tient à lui. A défaut, il portera les couleurs d'un des clubs du Qatar où il est d'ailleurs cité avec insistance.

Farès à Lazio et Aribi à Nîmes

Concernant Djamel Benlamri, la presse saoudienne a rapporté, vendredi 2 octobre, qu'il avait officiellement rejoint Al Ahly, en Arabie saoudite. Le club n'a cependant pas annoncé son arrivée. Par ailleurs, Mohamed Farès et Karim Aribi ont respectivement signé à Nîmes (Ligue 1 française) et Lazio de Rome (Serie A).