L'équipe nationale d'Algérie pourrait jouer contre son homologue du Zimbabwe en présence de ses supporters. La Fédération algérienne de football (FAF) a officiellement sollicité le ministère de tutelle, pour autoriser le public à assister à ce match comptant pour la 3e journée des qualifications de la CAN 2021.

L’Algérie reprendra la compétition officielle dès le 12 novembre prochain, face au Zimbabwe. Une rencontre qui aura lieu au stade du 5 Juillet (Alger) à partir de 20h30. Alors que la fédération algérienne avait annoncé que le match se déroulerait en huis clos, à cause de la crise sanitaire du coronavirus, le chargé de communication de la FAF, Salah-Bey Aboud a révélé, plus tard, au journal arabophone El Bilad, que l'instance footballistique avait officiellement formulé une demande auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports, afin d'autoriser le public à accéder au stade.

Salah-Bey Aboud a néanmoins souligné que la fédération ne voudrait permettre qu'aux familles algériennes d'entrer dans les gradins. Et d'ajouter que l'instance footballistique attend toujours la réponse du MJS à ce propos.

Le calendrier complet de l’équipe d’Algérie

Notons qu'après ce match, les hommes de Djamel Belmadi seront, quatre jours plus tard, soit le lundi 16 novembre, au rendez-vous au National Sports Stadium, à Harare, capitale du Zimbabwe, pour le compte de la 4e journée de la même compétition. Quant aux deux dernières journées (5 et 6), elles auront lieu le 22 et le 30 mars 2021. L’Algérie jouera d’abord en déplacement en Zambie, avant de recevoir le Botswana pour l’ultime rencontre de ces éliminatoires.

À lire aussi :  Youcef Belaili sur le point de quitter le Stade Brestois

Pour rappel, après deux journées disputées, l’Algérie occupe la première place du groupe H avec 6 points suite à ses deux victoires face à la Zambie (5-0 à Blida) et face au Botswana (0-1 à Gaborone). Elle devance le Zimbabwe, 2e avec 4 points, le Botswana ( 3e, 1 point) et la Zambie (4e, 0 point).

Lire aussi : Série d’invincibilité de l’équipe d’Algérie : Les précisions de la FAF