Prévue pour le 28 de ce mois de novembre, la reprise du championnat national de football est sérieusement remise en cause eu égard à la hausse des contaminations au coronavirus en Algérie. En tout cas, le Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus pourrait bien opposer son veto.   

En effet, le comité scientifique chargé du suivi et de la lutte contre le Covid 19 en Algérie n'est pas très chaud à l'idée de lancer le championnat national de football à cause de la recrudescence du coronavirus. Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre dudit comité, a affirmé, ce vendredi 6 novembre, que la compétition ne pouvait pas reprendre avec les conditions sanitaires actuelles. "Franchement, le championnat national de football ne peut pas reprendre après la détection de cas de coronavirus parmi les joueurs", a-t-il déclaré sur les ondes de la Radio Sétif.

Des équipes frappées de plein fouet par le coronavirus

Avec cette situation épidémiologique qui ne cesse de se dégrader en Algérie, plusieurs joueurs des équipes de Ligue 1 ont contracté le virus. Le CR Belouizdad, l'USM Alger, le Mouloudia d'Alger, le NA Hussein Dey et la JS Kabylie, pour ne citer que ces clubs, ont enregistré plusieurs cas positifs parmi leurs effectifs respectifs, dernièrement.

À lire aussi :  Malversations, manipulation de devises : La JSK dépose plainte contre Cherif Mellal

Il faut dire que le pays connaît des pics vertigineux de contaminations ces derniers jours. Le bilan quotidien des cas positifs témoigne d'une courbe ascendante inquiétante. Jeudi 5 novembre, le ministre de la Santé avait d'ailleurs admis que le pays faisait face à une deuxième vague de la pandémie.

En réaction, plusieurs wilayas ont pris de mesures importantes pour stopper la propagation du virus. Les clubs de football, quant à eux, continuent de se préparer en prévision du prochain exercice, en respectant le protocole sanitaire mis en place par les autorités. Ces équipes sont appelées à se tenir prêtes à toutes les éventualités.