L'international algérien Yacine Brahimi a été contaminé par le coronavirus. Son club, Al Rayyan du Qatar, a annoncé, ce samedi 21 novembre, que le joueur avait été testé positif à la Covid-19 à son retour du dernier regroupement de l'équipe nationale. Il s'agit là du deuxième international algérien annoncé positif au virus ce samedi, après Ramy Bensebaïni.

Dans un tweet publié sur son compte officiel, le club qatari Al Rayyan annonce la contamination de son joueur algérien, Yacine Brahimi, après son retour du dernier stage effectué avec les Verts.

« Le joueur de notre club Yacine Brahimi a été infecté par le coronavirus suite à son retour du regroupement de l'équipe nationale algérienne, après que les résultats de l'examen qu'il a subi à son arrivée à Doha se sont avérés positifs », peut-on lire sur le compte officiel d'Al Rayyan. Le club qatari conclut son communiqué en souhaitant un « prompt rétablissement » au capitaine de l'équipe.

Yacine Brahimi devrait être placé en isolement pour une période de 14 jours. Il manquera, par conséquent, plusieurs rencontres avec son club. Il est à noter que l'attaquant algérien est le 2e joueur algérien annoncé, ce samedi, positif à la Covid-19. Plus tôt dans la journée, le club allemand du Borussia Mönchengladbach avait indiqué que son défenseur algérien, Ramy Bensebaïni, avait été testé positif au coronavirus. « Lors d’un test Covid-19 effectué sur les joueurs et le personnel avant le match de Bundesliga contre le FC Augsbourg, le défenseur Ramy Bensebaïni a été testé positif à la Covid-19 », lit-on dans le message du club allemand.

Les noms des deux joueurs algériens s'ajoutent ainsi à une liste assez longue d'internationaux algériens déjà diagnostiqués positifs au coronavirus. Ce fut notamment le cas de Riyad Mahrez, Andy Delort, Mehdi Abeid, Hilal Soudani et Youcef Atal.